Thérapie conjugale

Cette photo fait battre mon petit cœur parce que c’est celle de la main de mon mari tenant la mienne, le jour de notre union. Et ce samedi, nous fêtions nos 6 ans de mariage.

Je la partage avec vous aujourd’hui car elle représente à mes yeux tout ce qu’un couple doit représenter : l’amour, l’union, le soutien, la force, des valeurs communes mais à la fois aussi la liberté d’être soi, d’être unique, d’avoir ses propres besoins et ses propres envies.

Être un couple qui s’aime ne veut pas dire être toujours d’accord, ne jamais avoir de dispute, s’entendre sur tout… mais pour moi, cela signifie se soutenir quoi qu’il arrive, se relever ensemble des épreuves de la vie, s’apporter des choses positives, des moments heureux et s’aider à s’améliorer, chaque jour.

La vie est un perpétuel tourbillon et les événements que nous traversons, heureux ou non (deuils, naissances, évolutions de la carrière professionnelle, déménagement, …), menacent d’impacter l’équilibre dans notre couple et peuvent conduire parfois à des dysfonctionnements relationnels.

Par exemple, une naissance peut être un tsunami pour le couple, même si cette naissance est désirée, attendue ou espérée depuis longtemps ! Chacun doit trouver sa place, le couple prend le statut de parent et non plus seulement de conjoint, avoir un enfant est fatiguant et parfois stressant (ah bon ?^^), on doit prendre soin de ce petit être fragile qui dépend entièrement de nous à tout moment de la journée, notre rythme change, nos objectifs de vie aussi peut-être… Donc oui, une naissance implique de recréer un équilibre individuel ET de couple, et ce n’est pas toujours facile à appréhender et à mettre en œuvre.

Cela peut être une passade ou cela peut durer dans le temps…

Lorsque vous sentez que ça vous affecte, lorsque vous sentez que l’équilibre n’est plus là, lorsque vous avez le sentiment que vous ne parvenez plus à vous comprendre, à vous écouter, à vous entendre, bref, lorsque vous n’êtes plus tout à fait sur la même longueur d’onde, vous pouvez trouver de l’aide extérieure. N’attendez pas qu’il soit trop tard, trop de couples tardent à consulter et ont déjà, sans le savoir, initier leur rupture.

Un thérapeute pourra vous aider, sans jugement, à mettre le doigt sur ce qui vous éloigne, à essayer de mieux vous comprendre et surtout à décider de ce qui vous permettra d’être plus heureux, épanouie et équilibré.

Stéphanie VERSEPUY

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *