Le coaching est une discipline transversale des sciences humaines qui puise ses fondements théoriques des apports du comportementalisme, du cognitivisme, du constructivisme, de la psychologie humaniste, de la sociologie des organisations, de la psychologie sociale, du courant philosophique, de l’approche systémique et de la psychanalyse.

Le coaching est donc nourri de toutes ces spécialités, c’est ce qui en fait sa richesse.

En coaching, 2 éléments sont fondamentaux (voir la page déontologie) :

  • La rigueur éthique
    Le coaching peut toucher à l’identité d’une personne : nous entrons dans la vie de cette personne en découvrant son intimité et ses valeurs profondes. Il est donc indispensable de respecter une certaine rigueur, à la fois dans la façon de faire, mais aussi à travers les apprentissages quotidiens que le coach vit. Le coach doit à la fois écouter son client, écouter leur relation mais aussi s’écouter lui-même. C’est en assurant cette triple écoute qu’il pourra aider les clients dans l’atteinte de leurs objectifs.
  • L’autonomie de responsabilité et de mise en action
    Pour que le coaching fonctionne, il est nécessaire d’avoir un engagement à la fois du coach bien entendu, mais aussi du client. Décider de faire un coaching, c’est aussi accepter d’être responsabilisé et de se mettre en action, d’agir.

Le coaching consiste à accompagner une personne (ou une équipe) dans la définition et l’atteinte d’un objectif tant dans les domaines personnels que professionnels. Il permet de développer son potentiel, de favoriser l’émergence et la mise en place de stratégies de réussite dans l’atteinte de l’objectif défini.

« Le coaching est l’art d’apprendre à « apprendre à réussir » »
Linkup Coaching

Je propose 3 types d’accompagnement :

Coaching
individuel

Coaching
ciblé

Coaching
en entreprise