Mieux comprendre le rôle du coach et ses valeurs

Nous voyons beaucoup d’émissions télévisées avec des coachs qui résolvent tous vos problèmes, des « super-coachs » qui vous conseillent et vous guident vers un avenir radieux ! Malheureusement, cette image erronée du coaching, souvent émise par des personnes non formées, nous colle à la peau…

C’est pour cela que j’ai souhaité éclaircir notre véritable rôle :

La première chose à savoir, et de loin la plus importante, est qu’en tant que coach, je n’ai pas de solutions à proposer ni de jugement à émettre !

A travers des outils de coaching et un jeu de questions-réponses, je vous aide à appréhender, comprendre, décider et agir dans votre pleine responsabilité pour atteindre votre objectif.

Les valeurs essentielles qu’un coach doit avoir, selon moi, sont :

Je suis présente pour vous accompagner vers l’avenir que vous souhaitez.

Cadre d’intervention

Pour que le processus fonctionne, il est nécessaire de définir et respecter un cadre. Ce cadre sera rappelé tout au long du processus par le coach.

L’écoute

Les démarches collectives (groupe de parole dans le cadre des ateliers, coaching d’équipe, coaching de couple) doivent permettre aux participants de s’exprimer ; il est donc très important de respecter l’expression d’autrui. Chacun écoute sans interrompre et sans couper la parole.

Le coach s’engage à une écoute active et bienveillante du client.

Le non-jugement / la bienveillance

Chacun doit pouvoir se sentir en confiance pour exprimer ses ressentis, parfois difficiles, aussi bien que ses souffrances. Pour cela, chaque participant s’engage à ne formuler ni jugement ni critique vis-à-vis de ceux qui s’expriment et à rester dans la bienveillance.

Le client doit se sentir libre de s’exprimer et le coach s’engage à fournir l’espace nécessaire à ce dernier pour le faire, sans jugement et en toute bienveillance.

La confidentialité

Dans les démarches collectives, les participants partagent des expériences personnelles vécues ; il est indispensable que ce qui est formulé à l’intérieur du groupe y reste. Chacun (y compris le coach) doit s’engager à respecter cette confidentialité. Pour que chacun se sente libre de s’exprimer, une confiance basée sur cette confidentialité doit solidifier le groupe.

La liberté 

Il n’y a aucune obligation (hormis des règles explicites qui seront présentées par le coach) : droit de garder le silence, de s’exprimer, de dire oui ou non, …

L’engagement

Chaque participant s’engage à s’impliquer dans le groupe, dans l’atteinte de son objectif dans un processus de responsabilisation et d’engagement.